Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 23:06

93-Jardin-secret.jpg

  j'ai voulu traduire ce poème que j'ai écris il y a quelques temps en y rajoutant quelques proses et j'ai laissé les commentaires déjà postés à l'époque,merci

Une longue journée…

Elle passera comme les autres.

Mais toi mon âme, tu es dans mes pensées, entre chaque seconde de l’horloge de ma vie.

Dans mon rêve éveillé

Un murmure doux et chaud

  Et mon cœur s’est emballé.

J’égrène les moments de pause,

Du réveil au coucher.

Sous le grand saule,

Nos pensées se sont scellées.

Comment exprimer ce que j’ose,

Sans en être émerveillée.

Dans une subtile apothéose,

Je me laisse peu à peu effilocher.

Pour terminer en symbiose,

Sur l’aire de la terre aimée,

Je danse sous l’incommensurable dôme,

Libérant mes désirs emmitouflés.

Quelques tourbillons polychromes,

Dans cet espoir intimidé.

Et la question que je pose,

Revient alors me tarabuster.

L’ai-je frôlé avant l’aube,

Dans cet espace de continuité ?

Mon âme, soudain explose,

En particules énamourées,

Pour fusionner dans mon autre.

 

C’est comme une musique aux notes d’amour…qui rythme ta fréquence au gré de la mienne. Poses ta tête sur mon épaule ma chère vie, et laisses-toi bercer par cette douce mélopée.

Ainsi naissent les beautés,

Elles peuvent se régénérer,

Et faire fleurir les bonnes causes,

De tous les actes manqués,

Jusqu’à ce que leurs arômes,

Tel un parfum de vérité,

Se répandent sur leurs maux,

Et se posent en toute originalité,

Comme le plus rare des manteaux.

Ainsi les dons innés,

De ceux et celles qui pataugent,

Dans ces océans déchaînés,

Qui les tancent et les taraudent,

Trouveront leur place méritée,

Dans un monde limpide et beau…

 

Tu vois, douceur de mon âme, je n’ai ni mur, ni porte, ni fenêtre, rien pour te retenir…juste ta main que j’ai prise dans la mienne, le temps d’un battement d’aile, celui d’un rêve…

 Petite Marie.

*

 

Así nacen las bellezas…

Un largo día…

Pasará como los otros.

Pero tú mi alma, estás en mis pensamientos, entre cada segundo del reloj de mi vida.

En mi sueño despierto

Un murmullo dulce y cálido

Y mi corazón se alborotó.

Desgrano los momentos de pausa,

Del amanecer al atardecer.

Bajo el gran sauce,

Nuestros pensamientos se sellaron.

Cómo podría expresar lo que me atrevo,

Sin sentirme maravillada.

En una sutil apoteosis,

Me dejo poco a poco deshilachar.

Para terminar en simbiosis,

Sobre el área de la tierra amada,

Bailo bajo la inconmensurable bóveda,

Liberando mis deseos cobijados.

Algunos remolinos policromos,

En esta ruborizada esperanza.

Y la pregunta que me hago,

Vuelve entonces a tantearme.

¿Le habré rozado antes del alba,

En ese espacio de continuidad?

Mi alma, de repente estalla,

En partículas enamoradas,

Para fusionar en mi otro.

Es como una música con notas de amor que ritma tu frecuencia a merced de la mía. Pon tu cabeza sobre mi hombro querida vida, y déjate mecer por esta suave melopea.

Así nacen las bellezas,

Pueden regenerarse,

Y hacer florecer las buenas causas,

De todos los actos fallidos,

Hasta que sus aromas,

Tal un perfume de la verdad,

Se difunden sobre sus males,

Y se posen en toda originalidad,

Como el más raro de los mantos.

Y así los dones innatos,

De los que chapotean,

En esos océanos desencadenados,

Que los increpan y los aterrajan,

Encontrarán su merecido sitio,

En un mundo límpido y bello…

Ves, dulzura de mi alma, no tengo pared, ni puerta, ni ventana, nada para retenerte… solo tu mano que puse en la mía, el tiempo de un aleteo, el de un sueño…

Marisol

Partager cet article

Repost 0
Published by petite marie - dans au gré des mots...
commenter cet article

commentaires

didier rené 13/01/2011 18:52



bonsoir Petite Marie


un monde merveilleux qui me semble bien impossible sur terre


un monde pour utopiques rêveurs et poètes éveillés ..


j'aime tes mots et tes textes ..mais le temps ne me permet pas toujours de venir


aussi souvent que je le veux..


je t'embrasse mon amie  prend soin de toi et de tout ton petit monde


 


 



petite marie(Marisol) 19/01/2011 20:41



bonsoir Didier, ne t'inquiète pas, je sais que le temps ne se laisse pas attraper alors on doit faire avec ce qu'il nous laisse,je pense à toi et te dis courage, prend bien soin de toi,gros
bisous en toute amitié,marisol



clementine 12/01/2011 23:03



Une vue de l'au-delà, pleine d'espoir


bonne soirée


clem



petite marie(Marisol) 13/01/2011 11:04



bonjour Clem, je prônais l'amour universel qui unirait les êtres dans un monde meilleur, un monde bien réel, si seulement...c'est à nous de le véhiculer...bisous



Eryndel 11/01/2011 20:18



Bonsoir,


J'aime particulièrement la deuxième partie du poème. Mais comme toujours, ta sensibilité habituelle se retrouve dans tes vers. Meilleurs voeux et à bientôt


Eryndel



petite marie(Marisol) 13/01/2011 11:02



bonjour Eryndel, merci pour ton gentil commentaire,oui la deuxième partie est axée plus sur l'amour universel, si seulement...



zabelle 10/01/2011 19:15



de beaux mots, en français car je en coprends aps le reste..


bonne et  heureuse année @ toi



petite marie(Marisol) 10/01/2011 21:00



coucou Zabelle, merci pour ton commentaire, oui cela fait un petit moment que je traduis mes poèmes en espagnol aussi comme cela ma famille d'espagne peut le lire aussi,bisous



Lyly 30/08/2009 23:27

Et moi j'suis instit en école maternelle ! Bisousssss et bonne nuit

lyly 30/08/2009 23:11

Bonsoir MarieMoi aussi je reprends mardi !On fait le même boulot ?Bisous et bonne nuit, Lyly

petite marie 30/08/2009 23:23


comme quoi le monde est petit


Lyly 29/08/2009 20:46

Que de beauté dans tes mots !J'adore te page douce et apaisanteBisousssssssssss et bon week-end, Lyly

petite marie 30/08/2009 21:23


bonsoir Lyly, je passe en coup de vent pour te dire merci d'être passée, car j'étais entourée de toute ma famille pour une journée particulière, mais je me rattraperai demain avant de reprendre le
boulot mardi, le jour de la rentré, je suis contente que mes poèmes te plaisent,ils véhiculent tous un message car les mots sont magiques si on arrive à trouver les bons codes.... en tout cas, je vais essayer de me rattraper demain avant le rentrée, je te souhaite une très belle soirée,bisous


Présentation

  • : LE BLOG DE PETITE MARIE
  • LE BLOG DE PETITE MARIE
  • : citations,poèmes et proses au fil du jour...en français et traduit en espagnol
  • Contact

Profil

  • petite marie(Marisol)
  • "Un instant de lucidité,
Est l’essence même de la vie,
Il est comme une Eternité,
Et d’une continuité infinie..."

 petite marie

EMAIL: marisol5000@gmail.com
  • "Un instant de lucidité, Est l’essence même de la vie, Il est comme une Eternité, Et d’une continuité infinie..." petite marie EMAIL: marisol5000@gmail.com

CLIQUEZ SI VOUS AIMEZ...RELAXE

Recherche

SUR L'AILE DU PAPILLON...











La violette
odorante
*
c'est la fleur qui me représente
discrète et touchante
si on la cueille, elle se métamorphose
elle est d'un beau mauve
fine par son essence
sur les âmes elle se pose
ses pensées sont tendre
comme les papillons de l'aube
et du matin au couchant
elle rejoint les fées des aulnes...

*
petite marie.







La violeta olorosa...

Es la flor que me representa
Discreta y conmovedora
Si la cosechan,se transforma
Tiene un encantador color violeta
Fina por su esencia
Sobre el alma se posa
sus pensamientos son ternura
como las mariposas del alba
Y desde por la manana
hasta que el sol se acuesta
Se une a las hadas de los alisos...




Archives

LE TEMPS EST PRECIEUX...







*
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruits de lumière.
Daumal (René)
*

Articles Récents

  • À travers tes yeux…
    Photo de Lee Jeffries Allez Henri, il faut se lever, il est l’heure ! Ah, facile à dire. La nuit a été longue et la douleur aussi. Et une demi-heure plus tard… J’arrive enfin dans la salle de bain. Heureusement qu’elle est près du lit ! Aïe, ouille, et...
  • Fin de semaine...Fin de semana...
    *** Un fin de semaine, tout simplement. Avec deux de nos petits-enfants, de belles émotions, de jeux, de ballades, de découvertes et de beaux paysages avec eux! Un fin de semana, simplemente. Con dos de nuestros nietos, bellas emociones, juegos, paseos,...
  • UN JOUR…UN GRAND SAGE…UN DIA … UN GRAN SABIO…
    Ce qui ne signifie pas que les obstacles ne sont pas importants mais si nous apprenons de ceux-ci alors c’est un cadeau immense que nous fait la vie, quand nous avons conscience de cela! N'abandonnons jamais notre lutte de tous les jours parce que l’aboutissement...
  • L’onde…d’une mère, La onda…de una madre…
    Dans l’onde de la journée Elle suit la courbe effilochée Le regard perdu dans son dur labeur N’arrive même pas à chasser ses peurs. Dans l’ombre de son passé Là où les regrets se sont arrêtés Elle s’accroche aux effluves du cœur Celui remplit de torpeur....
  • ALYSSIA,NOTRE 4ème PETIT-ENFANT
    Bonjour à tous, Ayant eu un empêchement après la naissance de notre petite princesse, je publie aujourd'hui l'heureux événement qui nous comblent de joie,les heureux grands-parents que nous sommes! *** *** Hola a todos, Como tuve un contratiempo despues...
  • POURQUOI...? PORQUE... ?
  • Terre Mère tu te nommes…Tierra Madre te llamas…
    Je n’ai que mon cœur pour te dire Combien mes yeux débordent Quand je te vois à l’agonie Mon âme doucement s’effiloche. Pourtant quand l’automne fait son nid Et y dépose ses couleurs rouge et or, Il me semble te voir sourire De celui qui dit : tu vois,...
  • Rien n'est gagné d'avance...chaque nouveau jour est à débattre... mais à la
    Rien n'est gagné d'avance...chaque nouveau jour est à débattre... mais à la fin du jour, nous chassons les nuages... Petite Marie
  • LAERBEEK PROMENADE SEPTEMBRE 2014
    LAERBEEK PROMENADE SEPTEMBRE 2014
  • En promenade…De paseo…
    En promenade… J’aime le sentier de terre Sur lequel je marche après la pluie Les senteurs qui viennent du ciel Avec lesquelles je me sens vivre. J’aime la goutte d’eau sur la feuille fraîche Où la lumière vient faire son nid Le vent qui fredonne un air...

RIGEL...


*

Regarde-moi bien,

Je ronronne et te sens,

Je ne suis pas loin,

Fouinant dans le vent.

Et si tu me caresses un brin,

Je te répondrai tendrement.

*

ET LES MOTS PANSENT LES MAUX..

Les mots déambulent,
En courbes et en ondes,
Se posent comme des bulles,
qui éclatent en réponses...
*
Dans cette mer de souvenirs,
les maux poussent les vagues,
Et le coeur vibre,
En tam tam sauvage.
*
Tout est en ébullition,
Dans nos pensées et nos espoirs,
Nos désirs en rébellion,
Chassent les idées noires.
*
Et c'est l'éveil à la terre,
Après un dur labeur,
Quand la pluie arrive du ciel,
effaçant toutes nos peurs.
*
Alors les mots pansent les maux,
Des graines magiques,
Qui ça et là se posent,
Et font que nos projets aboutissent...
Petite Marie.

MON REVE.....QU'IL SE REALISE.



Il était une fois,
A l'orée de moi
Des mots éternels,
Sur un arc-en-ciel.
Ils me parlent de toi...
ou est-ce de moi?
Un jour, alors que mon regard,
se perdait entre deux nuages,
j'entendis le son d'un message,
et mon âme lâcha les amarres...

--------------------------------------------------------------------------------------------------- Compteur de visite html gratuit et sans inscription