Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 23:04

January_by_kuschelirmel.jpg

***

Un conte de fin d’année que j’ai raconté une fois ou deux aux enfants à l’école, je l’ai quelque peu modifié ici pour l’adapter aux lecteurs qui le liront…je voulais rendre hommage à tous les écrivains du monde qui ont vécu, qui vivent et qui vivront dans ce monde. Nous avons tous, notre page du livre du temps à écrire et terminer…

Deux notes de musique

Il était une fois dans un très, très vieux livre de l’univers, celui que l’on appelle le livre du temps,  deux notes de musiques qui vivaient dans un très beau conte. Elles  étaient nées d’un sentiment que l’on appelle amour, dessinés sur les pages encore blanches en lettres musicales par le grand écrivain…

Elles ne connaissaient rien du monde extérieur, vivaient et s’aimaient sur chaque portée, en clé de sol ou bien de fa et plus encore. Elles étaient bien, elles composaient la symphonie des étoiles qui se déversait comme une rosée sur chaque page du livre du temps. Quand arriva la dernière page, le grand écrivain décida de confier une mission aux deux notes de musiques. Il leur demanda de trouver un monde qui aurait besoin d’amour et de leur créer la plus belle symphonie dans chaque âme sur laquelle elles se poseraient. Et c’est ainsi que main dans la main, elles parcoururent l’univers sous l’inspiration du grand écrivain. Elles arrivèrent dans un monde étrange où des êtres tout aussi étranges vivaient sur une planète d’une beauté paradisiaque. Pourtant les deux notes de musique étaient très étonnées de découvrir que la plupart d’entre eux étaient si triste, comme si, aveugles, ils leur manquaient l’essentiel ! Bien sûr se dirent-elles, ils leur manquent l’amour. Et les deux notes de musique se mirent à composer une symphonie, celle de l’univers, sous l’inspiration du grand écrivain et toute âme qui ouvrait son cœur et entendait cette musique des étoiles s’illuminait de l’intérieur et devenait écrivain pour composer des vers, des strophes, des poèmes, des  proses… au rythme de deux notes de musique qui composaient pour eux une symphonie d’amour. C’est ainsi que sont nés les premiers poètes et  écrivains des étoiles… pendant ce temps, deux notes de musique dansent et s’aiment au rythme de leurs vibrations et sont les gardiennes de la clé de toutes les portes…comme celle de la liberté et de la solidarité, et la dernière page du livre sera terminée quand elles arriveront au bout de leur destinée.

 *

Toi qui me porte aux confins des mondes

Tu es ma note unique, celle qui me comble

Je danse sur le bord de chaque portée

Et mes pas suivent les tiens, envoûtés

*

Toi qui me mène à ton diapason

Tu équilibres ma musique, ma vibration

Et les mots naissent, mon bienaimé

C’est ton essence que tu m’as déposé

 *

La gamme de l’amour nous composons

Et enlacé nous la dansons

Sur chaque âme une note versée

La fait fleurir d’un amour partagé

 *

Et si demain nous donne un nouvel horizon

Celui que patiemment nous attendons

Alors je t’emmène sur mes ailes déployées

Vers  une terre où toi et moi pourrons nous aimer…

Petite Marie.

*

Un cuento de fin de año que les conté una que otra vez a los niños en la escuela, lo modifiqué un poco aquí para adaptarlo a los lectores que lo leerán, quería rendir homenaje a todos los escritores del mundo que vivieron, que viven y que vivirán en este mundo. Todos tenemos, nuestra página del libro del tiempo que escribir y acabar…

Dos notas de música…

Érase una vez en un viejo, muy viejo libro del universo, el que llaman el libro del tiempo, dos notas de música que vivían en un cuento muy bello. Habían nacido de un sentimiento que se llama amor, dibujadas sobre las páginas todavía blancas en letras musicales por el gran escritor…

No conocían nada del mundo exterior, vivían y se querían sobre cada pentagrama, en clave de sol o bien de fa y más aún. Estaban bien, componían la sinfonía de las estrellas que se vertía como un rocío sobre cada página del libro del tiempo. Cuando llegó la última página, el gran escritor decidió confiar una misión a ambas notas de música. Les pidió encontrar un mundo que necesitaría amor y de crearles la sinfonía más bella en cada alma que encontrarían. Y así es como mano en la mano, recorrieron el universo bajo la inspiración del gran escritor. Llegaron a un mundo extraño donde seres muy extraños vivían sobre un planeta de una belleza paradisiaca. ¡Sin embargo ambas notas de música fueron muy asombradas de descubrir que la inmensa mayoría de ellos eran tan triste, como si, ciegos, les carecían de lo esencial! Por supuesto se dijeron, les falta amor. Y ambas notas de música se pusieron a componer una sinfonía, la del universo, bajo la inspiración del gran escritor y toda alma que abría su corazón y oía esa música de las estrellas se iluminaba del interior y se volvía escritor para componer versos, estrofas, poemas, prosas… al ritmo de dos notas de música que componían para ellos una sinfonía de amor. Así es como nacieron los primeros poetas y escritores de las estrellas… durante ese tiempo, dos notas musicales bailan y se quieren al ritmo de sus vibraciones y son las guardianas de la llave de todas las puertas como las de la libertad y de la solidaridad, y la última página del libro se acabará cuando lleguen al cabo de su destino.

 *

Tú que me llevas a los confines de los mundos

Eres mi nota única, la que me colma

Bailo sobre el borde de cada pentagrama

Y mis pasos siguen los tuyos, hechizados.

*

Tú que me llevas a tu diapasón

Equilibras mi música, mi vibración

Y las palabras nacen, mi amado

Es tu esencia que me has depositado.

*

La gama del amor componemos

Y enlazado, la bailamos.

Sobre cada alma una nota versada

Florece de un amor compartido

*

Y si el mañana nos da un nuevo horizonte

El que esperamos pacientemente

Entonces te llevo sobre mis alas desplegadas

Hacia una tierra donde tú y yo podremos querernos…

Marisol


Safe Creative #1101178276583

Partager cet article

Repost 0
Published by petite marie(Marisol) - dans au gré des mots...
commenter cet article

commentaires

Guyot Olga 06/01/2011 08:56



magnifique partition que ces deux notes de musique, puissent-elles toujours t'accompagner !!!


Bisous tendre Marie



petite marie(Marisol) 06/01/2011 09:13



bonjour chère Olga, un grand merci de ton passage, je voulais te souhaiter en passant une très belle année 2011 et tout le meilleur pour toi et ta famille,gros bisous,marisol



Halima 29/12/2010 19:32


Superbe ton conte je me sens comme une petite fille sur son nuage de rêve bisou marisole


petite marie(Marisol) 01/01/2011 16:16



bonjour Halima, un grand merci de ton passage chez moi, bienvenue dans mon univers, et heureuse que mon blog t'ai plu. Je te souhaite à toi et ta famille un très beau nouvel an 2011 et tout le
meilleur,de tout coeur,gros bisous,marisol



clementine 28/12/2010 23:42



Il est superbe ton conte. Grande beauté.. Je voyais les notes de musique comme des étoiles..


Je te souhaite une bonne soirée


clem



petite marie(Marisol) 01/01/2011 16:15



un grand merci chère Clem, c'est un hommage à tous les écrivains du monde,bisous



Présentation

  • : LE BLOG DE PETITE MARIE
  • LE BLOG DE PETITE MARIE
  • : citations,poèmes et proses au fil du jour...en français et traduit en espagnol
  • Contact

Profil

  • petite marie(Marisol)
  • "Un instant de lucidité,
Est l’essence même de la vie,
Il est comme une Eternité,
Et d’une continuité infinie..."

 petite marie

EMAIL: marisol5000@gmail.com
  • "Un instant de lucidité, Est l’essence même de la vie, Il est comme une Eternité, Et d’une continuité infinie..." petite marie EMAIL: marisol5000@gmail.com

CLIQUEZ SI VOUS AIMEZ...RELAXE

Recherche

SUR L'AILE DU PAPILLON...











La violette
odorante
*
c'est la fleur qui me représente
discrète et touchante
si on la cueille, elle se métamorphose
elle est d'un beau mauve
fine par son essence
sur les âmes elle se pose
ses pensées sont tendre
comme les papillons de l'aube
et du matin au couchant
elle rejoint les fées des aulnes...

*
petite marie.







La violeta olorosa...

Es la flor que me representa
Discreta y conmovedora
Si la cosechan,se transforma
Tiene un encantador color violeta
Fina por su esencia
Sobre el alma se posa
sus pensamientos son ternura
como las mariposas del alba
Y desde por la manana
hasta que el sol se acuesta
Se une a las hadas de los alisos...




Archives

LE TEMPS EST PRECIEUX...







*
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruits de lumière.
Daumal (René)
*

Articles Récents

  • À travers tes yeux…
    Photo de Lee Jeffries Allez Henri, il faut se lever, il est l’heure ! Ah, facile à dire. La nuit a été longue et la douleur aussi. Et une demi-heure plus tard… J’arrive enfin dans la salle de bain. Heureusement qu’elle est près du lit ! Aïe, ouille, et...
  • Fin de semaine...Fin de semana...
    *** Un fin de semaine, tout simplement. Avec deux de nos petits-enfants, de belles émotions, de jeux, de ballades, de découvertes et de beaux paysages avec eux! Un fin de semana, simplemente. Con dos de nuestros nietos, bellas emociones, juegos, paseos,...
  • UN JOUR…UN GRAND SAGE…UN DIA … UN GRAN SABIO…
    Ce qui ne signifie pas que les obstacles ne sont pas importants mais si nous apprenons de ceux-ci alors c’est un cadeau immense que nous fait la vie, quand nous avons conscience de cela! N'abandonnons jamais notre lutte de tous les jours parce que l’aboutissement...
  • L’onde…d’une mère, La onda…de una madre…
    Dans l’onde de la journée Elle suit la courbe effilochée Le regard perdu dans son dur labeur N’arrive même pas à chasser ses peurs. Dans l’ombre de son passé Là où les regrets se sont arrêtés Elle s’accroche aux effluves du cœur Celui remplit de torpeur....
  • ALYSSIA,NOTRE 4ème PETIT-ENFANT
    Bonjour à tous, Ayant eu un empêchement après la naissance de notre petite princesse, je publie aujourd'hui l'heureux événement qui nous comblent de joie,les heureux grands-parents que nous sommes! *** *** Hola a todos, Como tuve un contratiempo despues...
  • POURQUOI...? PORQUE... ?
  • Terre Mère tu te nommes…Tierra Madre te llamas…
    Je n’ai que mon cœur pour te dire Combien mes yeux débordent Quand je te vois à l’agonie Mon âme doucement s’effiloche. Pourtant quand l’automne fait son nid Et y dépose ses couleurs rouge et or, Il me semble te voir sourire De celui qui dit : tu vois,...
  • Rien n'est gagné d'avance...chaque nouveau jour est à débattre... mais à la
    Rien n'est gagné d'avance...chaque nouveau jour est à débattre... mais à la fin du jour, nous chassons les nuages... Petite Marie
  • LAERBEEK PROMENADE SEPTEMBRE 2014
    LAERBEEK PROMENADE SEPTEMBRE 2014
  • En promenade…De paseo…
    En promenade… J’aime le sentier de terre Sur lequel je marche après la pluie Les senteurs qui viennent du ciel Avec lesquelles je me sens vivre. J’aime la goutte d’eau sur la feuille fraîche Où la lumière vient faire son nid Le vent qui fredonne un air...

RIGEL...


*

Regarde-moi bien,

Je ronronne et te sens,

Je ne suis pas loin,

Fouinant dans le vent.

Et si tu me caresses un brin,

Je te répondrai tendrement.

*

ET LES MOTS PANSENT LES MAUX..

Les mots déambulent,
En courbes et en ondes,
Se posent comme des bulles,
qui éclatent en réponses...
*
Dans cette mer de souvenirs,
les maux poussent les vagues,
Et le coeur vibre,
En tam tam sauvage.
*
Tout est en ébullition,
Dans nos pensées et nos espoirs,
Nos désirs en rébellion,
Chassent les idées noires.
*
Et c'est l'éveil à la terre,
Après un dur labeur,
Quand la pluie arrive du ciel,
effaçant toutes nos peurs.
*
Alors les mots pansent les maux,
Des graines magiques,
Qui ça et là se posent,
Et font que nos projets aboutissent...
Petite Marie.

MON REVE.....QU'IL SE REALISE.



Il était une fois,
A l'orée de moi
Des mots éternels,
Sur un arc-en-ciel.
Ils me parlent de toi...
ou est-ce de moi?
Un jour, alors que mon regard,
se perdait entre deux nuages,
j'entendis le son d'un message,
et mon âme lâcha les amarres...

--------------------------------------------------------------------------------------------------- Compteur de visite html gratuit et sans inscription